Phare AR-MEN – lighthouse – Tempête – Storm – Tempest – Leuchtturm – faro – ARMEN – Raz de Sein – Enez Sun – île de Sein – Cap Sizun – Plogoff – Lescoff – Marie Le Coz – Hôtel de l’Iroise

Document du 31 Aout 1981…

armen0.jpg

Le phare d’Ar-Men (le rocher ou encore la pierre en breton) est un phare en mer construit entre 1867 et 1881 à l’extrémité de la Chaussée de Sein, à la pointe ouest de la Bretagne. Il porte le nom du rocher sur lequel il a été érigé.

armen1.jpg

Ar Men (« the rock » in Breton) is a lighthouse at one end of the Chaussée de l’Île de Sein, at the west end of Brittany. It shares its name with the rock on which it was erected between 1867 and 1881.

Ar Men is one of the best known lighthouses because of its isolated situation and the considerable difficulties its construction has presented, and the danger in evacuating its personnel. Considered as one of the most challenging workplaces by the community of lighthouse keepers, it has been named « The Hell of Hells »
armen2.jpg

Depuis plus d’un siècle, il guide les marins dans des parages particulièrement dangereux…

armen3.jpg

For over a century, the lighthouse ARMEN guide sailors in particularly dangerous neighborhood

armen4.jpg

armen5.jpg armen6.jpg

www.pascal65.blogspot.com

 

maison autonome à plogoff amélie kerloch haroun tazieff des projets plein le cap (1981)

projet1.jpg LA MAISON AUTONOME qui sera construite à Plogoff servira de bâtiment d’accueil pour tous les visiteurs, pour qui Plogoff représente actuellement un symbole. Elle sera aussi une Maison pour tous, pour les habitants de Plogoff. La Mairie est d’ailleurs associée au projet et achète le terrain qui sera loué à Plogoff-Alternatives, maître d’ouvrage du projet.

projet2.jpg

Le lieu retenu pour la construction est celui où s’est déroulée la plus grande partie de « l’enquête publique » au cours de l’hiver 80, à Trogor.

th268004.jpg

Un concours d’architecture a été lancé auprès de quinze équipes de concepteurs (architectes & thermiciens). Il est clos depuis le 27 Février 1981 et a fait l’objet, jusqu’au 7 Mars, d’une exposition à l’école de Lescoff (Plogoff). Un jury composé des Maîtres d’ouvrage, de techniciens et d’architectes, réuni sous la présidence de Jean-Marie KERLOCH, ancien maire de Plogoff, a retenu les quatres meilleures idées.

 

Le même jury, présidé cette fois par Haroun TAZIEFF, doit choisir le lauréat du concours le Dimanche 19 Avril, jour de Pâques. Le projet retenu sera aussitôt déposé à la Mairie pour la demande de permis de construire et les travaux débuteront au cours de l’été 81.

Cette maison sera évidemment, de par sa conception, économe en énergie. Aucune technologie sophistiquée ne sera retenue et les travaux seront réalisés par des artisans locaux avec des bénévoles travaillant sous leur responsabilité. Une éolienne assurera l’alimentation en courant électrique.

 

Des projets plein le cap …

Celà se passait dans les années 80, plus précisément en 1981, il y a eu le projet de construction d’une maison autonome… Le jour de Pâques, après délibération du jury et le choix du lauréat du concours, Haroun TAZIEFF et le maire de Plogoff, Amélie KERLOCH, poseront la première pierre de la maison autonome …

1...255256257258259

Londres, vue par les 4° euro |
mariagechflo |
CHAMBRES d'HOTES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | divagations du coq et du ta...
| BOULBY & MOULFY IN NZ 2...
| 19.000 km plus tard